AUTOUR DE SHIRAS

H.D. THOREAU ET LES ANIMAUX

MERCREDI 13 JANVIER, À 19H30

CONFÉRENCE PAR MICHEL GRANGER

Quelque 30 ans avant les premières expérimentations photographiques de George Shiras, le jeune philosophe et écrivain américain Henry David Thoreau publie avec Walden le récit de ses deux années de retraite sur les bords du lac Walden, dans le Massachusetts, au cours desquelles il consigne ses observations de la nature. Précurseur de l’écologie, il marque son époque par son approche intime et philosophique de la nature, par son esprit libertaire et son engagement politique.

Son rapport au monde animal a sans nul doute influencé George Shiras, qui l’admirait et avec lequel il partage de nombreux points communs, et invite à une mise en perspective de l’œuvre du photographe.

Michel Granger, professeur émérite de littérature américaine et spécialiste de Thoreau, nous parlera de l’écrivain et de son œuvre à travers le prisme peu exploré de l’animalité.

© D.R.
PARTAGER