Plus connu pour avoir réalisé le portrait des chiens préférés des rois Louis XIV et Louis XV, François Desportes, reçu à l’Académie en 1699 dans le genre très particulier de peintre d’animaux, s’est spécialisé dans la peinture de scènes de chasse et de représentations d’animaux « au naturel ». Il accompagnait d’ailleurs le souverain lors des battues afin d’y réaliser dessins et croquis au plus près de la meute. Curieux, doté d’un sens aigüe du détail et de l’attitude, il multiplia par ailleurs les études d’animaux exotiques et de plantes.

La ménagerie royale du château de Versailles rassemblait dès la fin du XVIIe siècle un vaste ensemble d’animaux que le roi Louis XIV demandait à ses gouverneurs d’envoyer de divers pays.

Les espèces d’oiseaux exotiques représentées ici sont réalisés en 1713 pour décorer l’un des quatre dessus-de-porte du cabinet de travail du Château de Bercy. Desportes montre, réunis dans un paysage composé d’un bananier et de pieds d’ananas, un toucan, à droite, un vautour pape, au premier plan, tous deux originaires d’Amérique du Sud, accompagnés d’une poule sultane au plumage bleu nuit qui provient de Turquie et d’un cacatoès blanc à huppe rouge d’Indonésie. Même si les espèces représentées ici ne proviennent pas des mêmes contrées, elles sont rassemblées par le peintre dans un même paysage de manière imaginaire, comme si ces animaux se rejoignaient sur un territoire irréel.