Ce précieux ensemble, composé de douze pièces, est livré pour Louis-Philippe en novembre 1843. Plateau, théière, pot à lait, pot à sucre, tasses et soucoupes sont décorées Jean-Charles Develly. Le plateau illustre la découverte par François Ier – aux environs de Fontainebleau – d’un site remarquable appelé à devenir les « Pressoirs du Roi ». Le souverain et sa suite sont représentés à la fin d’une chasse à courre, dans une boucle de la Seine. Pendant la curée du cerf,

le roi se désaltère. Sur le marli, une légende commente la scène. Les autres pièces sont ornées de figures animalières (chevreuil, sanglier, cerf…). La polychromie, l’exubérance et l’exubérance des formes caractérisent la virtuosité atteinte par la manufacture de Sèvres vers 1850.