Apparues au moment de l’invention de l’arme à feu (XVe siècle), les poires à poudre sont destinées à contenir la poudre de charge et se portent accrochées à la ceinture des chasseurs. Réalisées dans diverses matières (métal, bois, ivoire, corne), elles présentent des formes et décors variés. Les poires à poudre les plus richement ornées sont à sujet de scènes mythologiques ou cynégétiques.

Cet exemplaire en ivoire présente un décor délicatement gravé. Le registre supérieur illustre une chasse au cerf à l’épieu, tandis que la partie inférieure présente trois chasseurs (dont une femme) munis d’arcs ou d’épieu.