Le musée de la Chasse et de la Nature conserve trois cartels d’époque Louis XV dont les bronzes sont identiques. Successivement acquis en raison du thème cynégétique de leurs bronzes d’ornement, ces objets d’art et de précision témoignent de la qualité du savoir-faire des artisans français au XVIIIe siècle. Chacune des trois consoles d’applique et des trois caisses (en bois peint, en placage d’écaille brune ou de corne verte) illustrent le goût en faveur dans les années 1750

Les bronzes ciselés et dorés reprennent les motifs ornementaux du style Rocaille (rinceaux, agrafes, feuillages…) de part et d’autre des sculptures principales à sujet de chasseur à l’épieu et de chasseur sonnant de la trompe.