Ce bureau de pente en laque rouge est un meuble anglais du XVIIIe siècle. L’abatant dissimule l’écritoire. Il est orné d’un décor « au chinois » figurant une scène de chasse. Des cavaliers munis d’épieux poursuivent un cervidé. En retrait, trois femmes et un enfant, vêtus de costumes traditionnels, s’abritent sous des ombrelles. Empruntant le thème cynégétique aux décors réalisés par les laqueurs de Chine,

celui-ci est bien l’œuvre d’un artiste européen ayant répondu à la forte demande pour les sujets exotiques tels qu’on les affectionnait en Occident au XVIIIesiècle.