OURS POLAIRE


OURS POLAIRE

L’ours blanc, ou ours polaire, est un grand mammifère carnivore vivant dans les régions arctiques. Il est doté d’un pelage épais qui le protège du froid. La couleur blanche de sa fourrure lui assure un camouflage idéal sur la banquise et lui permet d’approcher ses proies – en particulier les phoques – sans se faire remarquer.
Cet animal est une icône parmi les espèces menacées. Le réchauffement climatique, qui entraîne une fonte de la banquise (et donc la destruction de l’habitat et des moyens de subsistance de l’espèce) est une menace majeure pour l’ours polaire. En 2006, la population globale a été estimée entre 20 000 et 25 000 individus et ne cesse depuis de décliner. L’animal présenté au musée de la Chasse et de la Nature est d’une taille impressionnante : il mesure plus de 3 mètres. Il a été acquis en 1970 grâce à Georges W. Larose, installé en Alaska. Ce dernier a joué le rôle d’intermédiaire entre le fondateur du musée de la Chasse et de la Nature, François Sommer (Paris), le guide et chasseur Don Johnson (Alaska) et la maison de taxidermie Jonas Brothers (Seattle). Dans une lettre du 23 février 1970 destinée à Georges W. Larose, François Sommer indique : « Oui, nous savons qu’un ours blanc est cher, surtout s’il est monté en entier. Toutefois nous estimons qu’il sera nécessaire pour notre Musée d’en avoir un car c’est un animal très attractif pour le public ».

A propos

Ours polaire - Alaska - XXe siècle - T 70 10 1

Partager

L’actualité du Musée



 
close-link