Natures sauvages

Au château de Cadillac (Gironde)

DU 24 MAI 2017 AU 5 NOVEMBRE 2017

Natures sauvages

© Julien Salaud. Cliché : Sophie Lloyd

Poursuivant sa politique d’expositions hors les murs, le musée de la Chasse et de la Nature s’associe avec le centre des Monuments nationaux autour d’une proposition artistique de Julien Salaud au château de Cadillac (Gironde). Ce joyau de la Renaissance languedocienne a été construit sous les règnes d’Henri IV et Louis XIII pour le duc d’Épernon. Les salles ornées de somptueuses cheminées servent habituellement à présenter une remarquable collection de tapisseries du XVIIe siècle.

Ce contexte architectural prestigieux a inspiré à Julien Salaud le thème de son exposition « Natures sauvages ». Il prend appui sur le décor du château et sur un ensemble de tapisseries prêtées par le musée de la Chasse et de la Nature, précisément celles qui lui avaient inspiré le thème de l’exposition « Les Chasses nouvelles », présentée dans nos murs en 2015. Afin de donner corps à sa mythologie personnelle, Julien Salaud recourt à la taxidermie et à la broderie ; il hybride les espèces et les genres artistiques. Les créatures issues de ses métamorphoses tiennent de l’humain et de l’animal, de la sculpture et de l’ornemental.
Pour l’exposition « Natures sauvages », Julien Salaud a créé une pièce nouvelle produite par le musée : une yourte couverte de peaux de bête où le public est appelé à découvrir un monde étrange, grotte mystérieuse où les artifices de la lumière dévoilent un curieux décor pariétal dessiné au fil.

Partager


 
close-link