Nuit blanche

NATHALIE JUNOD PONSARD TWILIGHT – UNE ERRANCE LATÉRALE

SAMEDI 6 OCTOBRE, 20H


NATHALIE JUNOD PONSARD TWILIGHT - UNE ERRANCE LATÉRALE

© Jean-François Fourmond

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Le musée présente dans la cour une installation inédite de Nathalie Junod Ponsard, qui agit à la fois sur ses façades et sur la forêt éphémère installée cette saison en son centre par l’atelier le balto. L’espace de la façade principale devient un parcours indissociable du temps et se dilate sous le flux des lumières colorées qui se meuvent, se déforment et se juxtaposent. Comme une errance frontale et verticale, ces flux sont sans cesse fluctuants. Ils glissent pour atteindre d’autres longueurs d’ondes, tandis qu’à leur intersection une zone plus claire marque l’affleurement du blanc sur la pierre. Le dessin de façade fluctue sous une luminosité qui absorbe la paroi et embrase toute la cour. Changeante dans ses chromatiques et son intensité, indécise dans ses contours, elle suggère un « paysage » de flous lumineux hypnotiques. On sait que la projection de certaines lumières colorées sur la forêt envoie un message vibratoire aux végétaux, créant un environnement susceptible d’en modifier le développement.

Nathalie Junod Ponsard est diplômée de l’école supérieure des Beaux-arts de Nantes et de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs où elle enseigne. Elle donne également des cours à l’Ensadlab. Depuis la fin des années 1980, ses installations ou œuvres de lumière immersives sont présentées à travers le monde. Elle s’est vu attribuer plusieurs commandes d’œuvres permanentes à Paris.

Partager


 
close-link