REMBRANDT van RIJN

LION COUCHÉ


LION COUCHÉ

Cette étude représente un lion couché, tourné vers la gauche, la tête relevée et ouvrant légèrement la gueule. Le réalisme de la tête contraste avec le rendu esquissé du corps. La crinière, vivement dessinée, confère à l’animal un certain dynamisme. Ce Lion couché a appartenu à certaines collections fameuses : celle de William Wellesley Knighton (1811-1885) puis celle de John Postle Heseltine (1843-1929). L’œuvre s’inscrit dans un ensemble de dessins de lions par Rembrandt dont certains sont conservés au musée du Louvre (RF694 et RF4721). Il est probable que l’artiste ait observé ces fauves à l’occasion du passage d’une ménagerie à Amsterdam. Contrairement à la plupart de ses contemporains, Rembrandt considère le dessin comme un art à part entière, qui ne sert pas uniquement pour des études préparatoires. Ses dessins lui permettent d’aiguiser son sens de l’observation et son imagination. Ils sont représentatifs des différents genres abordés par l’artiste : portraits, scènes religieuses, paysages, animaux sur le vif…

A propos

Partager

L’actualité du Musée



REMBRANDT van RIJN

LION COUCHÉ


LION COUCHÉ

This piece features a lion lying down, turned to the left, the head raised and the mouth slightly open. The realism of the head contrasts with the sketchy finish of the body. The mane, vividly drawn, gives the animal a certain dynamic element. This Lion couché has belonged to several famous collections: that of William Wellesley Knighton (1811-1885) and then John Postle Heseltine (1843-1929). The work is part of a series of drawings of lions by Rembrandt, some of which are held at the Louvre (RF694 and RF4721). It is likely that the artist observed these big cats during a trip to a zoo in Amsterdam. Contrary to most of his contemporaries, Rembrandt considered drawing as an art in itself, not solely for the purpose of preparatory studies. His drawings enable him to sharpen his sense of observation and his imagination. They are representative of the different genres tackled by the artist: portraits, religious scenes, landscapes, unposed animals etc.

A propos

Partager

L’actualité du Musée



 
close-link