Manufacture des Gobelins

LE MOIS DE JUIN


LE MOIS DE JUIN

Le musée de la Chasse et de la Nature conserve cinq tapisseries appartenant à la tenture des Chasses de Maximilien. Il s’agit du retissage, sous la direction du chef d’atelier Dominique de La Croix (entre 1720 et 1740), d’un sujet réalisé par le peintre bruxellois Bernard van Orley en 1535 pour l’empereur Maximilien de Habsbourg. Ce thème bénéficie d’une grande faveur au XVIe siècle. Sa reprise au XVIIIe siècle tient à l’absence de modèles nouveaux lors de la réorganisation de la manufacture royale des Gobelins en 1667 par Colbert. Présenté au musée du Louvre, le tissage initial développe cette même vision allégorique des douze mois de l’année, illustrés par autant de scènes liées à la pratique de la chasse. Le mois de juin figure une collation servie en forêt. Orfèvrerie et verrerie témoignent du luxe et du raffinement des convives de cette chasse. La bordure, comme toutes celles de la série, nous renseigne sur le mois illustré, grâce au signe du zodiaque correspondant. Les armes du comte de Toulouse (1678-1737), fils légitimé de Louis XIV et de la marquise de Montespan, nous renseignent sur son propriétaire.

A propos

Le mois de juin, de la tenture des Chasses de Maximilien - Manufacture des Gobelins - France, vers 1720-1740 - Laine et soie, 385 x 286 cm - Dépôt du musée des Beaux-arts de Chartres - Inv. 11434

Partager

L’actualité du Musée



 
close-link