José Lévy

José Lévy à Kyoto et à Paris 

Du 30 mai au 5 juin 2016

José Lévy - José Lévy à Kyoto et à Paris 

Veilleur (Samurai), © José Lévy

José Lévy conçoit, depuis 2007, un travail qui navigue entre les arts plastiques et les arts décoratifs. Symbole de la réouverture de la Villa Kujoyama à Kyoto en 2014, son Veilleur (Samurai) renait au musée de la Chasse et de la Nature. Les visiteurs sont invités à contempler une nouvelle sculpture-lanterne construite spécialement pour le musée selon la technique japonaise ancestrale de Nebuta qui met en œuvre le papier et le bambou. A l’aide du mécénat de la Fondation Franco-Japonaise Sasakawa, les étudiants de l’Ecole Camondo prêtent main forte à la réalisation de cette création et s’initient à cette technique ancestrale, sur les instructions des enseignants de l’Université Art et Design de Kyoto, venus spécialement du Japon pour les former.

Inaugurée en 1992 à Kyoto, la Villa Kujoyama s’inspire du modèle de la Villa Médicis à Rome. Elle a réouvert ses portes en octobre 2014 après les travaux de restauration rendus possibles grâce au soutien de M. Pierre Bergé. La Fondation Bettencourt Schueller s’est engagée aux côtés de la Villa Kujoyama en tant que mécène de ses nouveaux programmes de résidences.

Aujourd’hui placée sous la tutelle de l’Institut français et de l’Institut français du Japon, elle est l’unique résidence en Asie pour les artistes français (villakujoyama.jp).

Partager


 
close-link