Gérard Garouste

Diane et Actéon

DU 13 MARS AU 1er JUILLET 2018

Gérard Garouste Diane et Actéon

© Musée de la Chasse et de la Nature. Cliché : David Bordes.

À PROPOS


Commissariat
:
Claude d’Anthenaise

Dossier de presse


Vernissage public :

le mercredi 14 mars,
de 18h à 21h30,
entrée libre

Événement Facebook

VISITES CONFÉRENCES

INSCRIPTION
visite@chassenature.org

dates à venir

de 11h à 12h

Visite-conférence, sous la conduite d’un conférencier, de l’exposition temporaire « Diane et Actéon » de Gérard Garouste.
10€ / participant, inscription obligatoire.

ENFANTS & FAMILLES

INSCRIPTION
visite@chassenature.org

Programme à venir

GROUPES SCOLAIRES

INSCRIPTION
visite@chassenature.org

Programme à venir

Informations pratiques

Peintre, graveur et sculpteur, Gérard Garouste (né en 1946) s’inspire souvent des grands textes de référence. La Bible, le Talmud, ou dans un registre plus littéraire, le Don Quichotte de Cervantès, servent d’alibi à ses complexes jeux plastiques où l’audace des formes et des couleurs s’affranchit des contraintes de vraisemblance.
À la demande du musée de la Chasse et de la Nature, Gérard Garouste s’est intéressé au mythe de Diane et Actéon, l’un des plus beaux qu’ait relatés le poète latin Ovide (43 av. J.C. – 17 ap. J.C.) dans ses Métamorphoses : Actéon, chasseur insatiable, s’étant aventuré dans un bois à la recherche de la fraîcheur, surprend la déesse Diane alors qu’elle se baigne nue avec ses suivantes. Lui, simple mortel, ose porter un regard de désir sur la divinité qui se venge en lui jetant un sort. Soudain transformé en cerf, il devient la proie de ses propres chiens qui le mettent à mort.
Le mythe qui traite du regard, du désir et de la capture, avait tout pour séduire Gérard Garouste. Aussi, ne se contentant pas de satisfaire la commande du musée de la Chasse et de la Nature, celui-ci a multiplié les études, les dessins et les toiles sur ce thème. Singulièrement, la déesse Diane y ressemble à l’épouse du peintre tandis que ce dernier prête ses traits à l’infortuné chasseur. Pour l’exposition, toutes les œuvres ainsi produites sont réunies autour du tableau peint pour le musée. Elles entrent en résonance avec les œuvres anciennes illustrant ce thème au sein des collections permanentes.

SAISON GAROUSTE À PARIS
Du 15 mars au 10 mai, la Galerie Templon présentera Zeugma, une grande exposition personnelle de Gérard Garouste réunissant une trentaine d’oeuvres inédites.
L’artiste exposera aux Beaux-Arts de Paris dans Zeugma. Le grand œuvre drolatique, ses Indiennes, ses Ellipses et La Dive BacBuc, installations monumentales et dispositifs théâtraux, du 15 mars au 15 avril.

Partenaires

Salons partenaires

Partenaires presse

Partager


 
close-link