Atelier d’Orazio GENTILESCHI

DIANE CHASSERESSE


DIANE CHASSERESSE

Ce tableau est une réplique d’atelier d’un original aujourd’hui conservé au musée des Beaux-arts de Nantes. Gentileschi, brillant disciple de Caravage, y livre une de ses compositions les plus heureuses, sans doute imaginée lors de son séjour à Paris, en 1624-1625.
Diane, déesse romaine de la chasse, mais aussi de la guerre et de la nuit, occupe une place essentielle dans la symbolique des représentations cynégétiques. A l’instar des chasseurs que tour à tour elle protège ou punit, elle est à la fois prédatrice insatiable et protectrice de la nature sauvage. Garante de l’intégrité de la nature face aux débordements des hommes, elle vit entourée d’animaux qui sont autant de compagnons que de victimes. Figure féminine de référence dans un univers très largement masculin, la divine chasseresse incarne la quête amoureuse à laquelle la culture cynégétique associe souvent la pratique de la chasse.

A propos

Diane chasseresse - Atelier d’Orazio GENTILESCHI (1562-1647) - Italie, XVIIe siècle - Huile sur toile, 156,4 x 92 cm - Inv. 66 13 1

Partager

L’actualité du Musée



 
close-link