Philip GALLE

CHASSE AU CERF ET AU DAIM


CHASSE AU CERF ET AU DAIM

Cette gravure représente la mise à mort de deux cerfs (un daim et un daguet ou jeune cerf) par une troupe de chasseurs à pied ou à cheval. Une légende en latin lui est associée :  » Grâce aux chiens, l’on fatigue les cerfs [et les daims] rapides à travers les prairies découvertes ; puis on les frappe du fer pointu des lances.  » L’œuvre témoigne d’un mode de chasse en vogue durant le Moyen-Age et la Renaissance. Le « houraillement » consiste en une grande battue menée à pied à l’aide de chiens « hourets » afin de rabattre le gibier vers une enceinte au sein de laquelle le gibier est tiré. La gravure reprend la composition d’un artiste originaire de Bruges, Jan Van der Straet dit Stradanus. Pour des tentures destinées aux Médicis, ce dernier dessine – avec force détails – les modes de chasse et de pêche en faveur à son époque. Les chasses mettent en scène la poursuite d’animaux européens (ours, lapins, perdrix…), exotiques (léopards, éléphants, singes…), mais également fantastiques (dragons, satyres, monstres aquatiques…). Le travail de Stradanus est repris dans un recueil intitulé Venationes ferarum avium piscium, dont la première édition – dédicacée à Côme de Médicis – paraît chez Philippe Galle (Anvers) en 1578. Popularisés par la gravure et repris par Antonio Tempesta (1555-1630), les modèles de Stradanus constituent un important répertoire iconographique. Ils connaîtront une grande postérité, notamment auprès des lissiers, faïenciers et porcelainiers.

A propos

Chasse au cerf et au daim - Philip GALLE (1537-1612), d’après Jan VAN DER STRAET (1523-1605) - Flandres, vers 1585 - Gravure sur cuivre, 28,2 x 21 cm - Inv. 61 340

Partager

L’actualité du Musée



Philip GALLE

CHASSE AU CERF ET AU DAIM


CHASSE AU CERF ET AU DAIM

This engraving features the killing of two deer (a buck and a young stag) by a group of hunters on foot and on horseback. A caption is Latin is associated with it:  « Thanks to the dogs, the quick deer [and the bucks] are worn out over the discovered prairies; then they are struck with the sharp iron of the spears. »  The work shows the method of hunting in fashion during the Middle Ages and the Renaissance. What was known as the « houraillement » consisted of a great hunt led on foot and helped by « houret » dogs, in order to drive the game towards an enclosure within which the game is shot. The engraving copies the composition of an artist who originated from Bruges, Jan Van der Straet or Stradanus. For wall hangings destined for the Medici family, he drew – in great detail – the methods of hunting and fishing in favour at the time. The hunts dramatise the pursuit of European animals (bears, rabbits, partridge…), exotic animals (leopards, elephants, monkeys…) and fantastical animals (dragons, satyrs, aquatic monsters…). The work of Stradanus is resumed in a collection entitled Venationes ferarum avium piscium, the first edition of which – dedicated to Cosimo de’ Medici – was published by Philip Galle (Anvers) in 1578. Made popular by engraving and resumed by Antonio Tempesta (1555-1630), the models by Stradanus constitute a significant and iconographic repertoire. They would see great posterity, particularly among tapestry weavers, faience glazers and porcelain makers.

A propos

Chasse au cerf et au daim - Philip GALLE (1537-1612), after Jan VAN DER STRAET (1523-1605) - Flanders, around 1585 - Etching on copper, 28.2 x 21cm - Inv. 61 340

Partager

L’actualité du Musée



 
close-link