Eric POITEVIN

CERF MORT


CERF MORT

La nature est une source d’inspiration inépuisable pour Eric Poitevin. Lors de la réouverture du musée de la Chasse et de la Nature en 2007, il a exposé une série de clichés mettant en scène des animaux morts à Belval, propriété de la Fondation François Sommer dans les Ardennes. Le Cerf mort s’insère dans cet étrange bestiaire. Disposé dans une chambre après avoir été tué au cours d’une battue de régulation, son corps massif est présenté sous un angle dramatique. Le cliché d’Eric Poitevin saisit le moment entre la mort de l’animal et la naturalisation. Pour l’artiste, « le sang coule, normalement, et les têtes ne sont coupées que pour faciliter le travail du taxidermiste… ». Cette photographie monumentale s’inscrit dans la tradition de la nature morte et constitue un hommage à l’animal chassé. La représentation du cadavre animal à des fins artistiques est sujette à controverse. Des peintures du XVIIe siècle aux installations contemporaines, ce grand thème iconographique s’accompagne d’un certain malaise. Les tirages d’Eric Poitevin brisent un tabou et proposent une réflexion empreinte d’émotion sur la place de la mort dans l’activité cynégétique.

A propos

Cerf mort - Eric POITEVIN (né en 1961) - France, 2006 - Tirage en couleurs, 22,5 x 27 cm - Inv. 007 48

Partager

L’actualité du Musée